Au-delà du commerce ou comment une super maman est devenue une entrepreneure engagée

15 octobre 2019 14:57:29 EDT / par Matt Lessard

Entrevue avec Marie-Christine Goupil, fondatrice et propriétaire de Produits Adaptés Handy

 

Certaines personnes inspirent instantanément le respect. C’est l’effet que m’a fait Marie-Christine Goupil dès que j’ai commencé à parler avec elle. Cette maman de trois enfants a créé dernièrement une entreprise basée sur la réalité avec laquelle elle doit jongler depuis la naissance de sa fille Jeanne qui est atteinte du syndrôme de Rett atypique. 

 

Rencontre avec une battante qui n’a pas fini de faire parler de la cause qui lui tient le plus à coeur : l’inclusion des personnes handicapées. 

 

LA PLUS BELLE DES MOTIVATIONS

 

Jeanne a maintenant six ans. En naviguant sur le site de Produits Adaptés Handy, vous pouvez découvrir sa petite binette et ses grands yeux bruns parce qu’elle sert de modèle aux produits que sa maman conçoit.  

 

_MG_1640-2

 

Du haut de ses six ans, Jeanne ne se développe pas comme les autres enfants de son âge. Elle a un retard de développement global, ne marche pas, ne parle pas, a besoin d’assistance pour s’alimenter et vit avec une déficience intellectuelle profonde. Elle souffre aussi d’épilepsie réfractaire, c’est à dire qui ne répond pas aux traitements. 

 

Inutile de vous dire que ses parents doivent lui accorder beaucoup de temps et beaucoup de soins sans compter les nombreux rendez-vous médicaux. 

 

Pourtant, au travers de toutes ces exigences, sa maman, Marie-Christine, a trouvé le temps, l’énergie et la volonté de fonder une entreprise qui a vu le jour en juin de cette année. 

 

En fait, Marie-Christine n’est pas femme à se laisser porter par le vent. Voyant le manque de ressources en matière d’essentiels pour enfants lourdement handicapés, elle s’est dit qu’elle serait celle qui allait changer les choses. 

 

« Les offres sur le marché étaient assez succinctes, me confie Marie-Christine, et en plus sur le plan esthétique, les vêtements adaptés faisaient pitié. » Marie-Christine considère que sa petite fille a le droit comme toutes les autres de porter des vêtements avec des motifs amusants et colorés, même si ces vêtements sont adaptés à sa réalité médicale. 

 

En se promenant sur les réseaux sociaux et en discutant avec d’autres parents, elle prend conscience qu’elle n’est pas seule dans cette situation… Elle décide donc de créer des vêtements adaptés pour enfants et d’ouvrir une boutique proposant des produits de soins et d’hygiène, entre autre pour la gastrostomie, pour différents types de handicaps. 

 

Pour l’instant, la boutique en est à ses tout débuts, mais ce ne sont pas les projets qui manquent et Marie-Christine compte mettre en ligne plusieurs articles vraiment intéressants cet automne et son but est bien sûr d’élargir son offre de services aux plus de personnes porteuses de handicaps physiques et intellectuels possibles… Mais je ne révèlerai pas ici ses secrets !

 

PLUS QU’UN COMMERCE, UNE MISSION 

 

Pour Marie-Christine, la boutique a, certes, un premier aspect commercial parce qu’elle souhaite en vivre. Cette ancienne opticienne d’ordonnance a quitté son emploi pour s’occuper de ses enfants mais elle doit continuer de travailler comme tout le monde, sachant la charge financière que représente le fait d’avoir un enfant handicapé et les maigres ressources offertes par le gouvernement en la matière. 

 

ProduitsHandy-1

 

Marie-Christine a donc décidé de créer sa propre entreprise afin de pouvoir travailler de la maison et d’avoir accès à une certaine liberté dans son horaire pour accompagner sa fille au quotidien. 

 

Afin d’y arriver, elle a participé à un concours pour obtenir une bourse du Ministère de l’économie et de l’innovation en 2019. Pour vous donner une idée de sa détermination, il y avait 700 inscrits au niveau provincial et Marie-Christine s’est qualifiée à toutes les étapes du concours pour finir dans les cinq finalistes, parmi les 45 candidats dans la région de Chaudière-Appalaches. Elle a obtenu une bourse 25 000 $ et un an de mentorat. Elle se fait donc accompagner pour le développement de ses affaires tout en suivant aussi un cours en lancement d’entreprise au Centre formation affaires de Saint Anselme. 

 

Depuis, elle n’arrête pas. Elle crée ses propres designs et coopère avec une patroniste ici au Québec avant d’envoyer ses créations en confection. 

 

« L’entrepreneuriat est devenu une véritable passion pour moi, me confie-t-elle, j’adore ça, et en plus je me suis lancée dans un domaine qui me touche au quotidien. » 

 

Car au-delà de l’aspect entrepreneuriale, Marie-Christine souhaite aussi donner à sa compagnie une mission sociale. Elle veut valoriser l’inclusion des personnes handicapées dans la société et leur donner plus de visibilité. Et elle a raison ! Pourquoi ne voit-on jamais d’enfants porteurs de handicap dans les publicités par exemple ?

 

Son rêve ? Que des boutiques pour enfants comme Clément au Québec, offrent des vêtements adaptés aux enfants à besoins particuliers dans leur espace de vente. « Ça faciliterait tellement la vie des parents, explique-t-elle, ils pourraient aller au même endroit pour tous leurs enfants. Et les enfants handicapés seraient moins mis à part. » 

 

Toujours en ce sens, elle travaille de près avec la fondation qu’elle a mis en branle avec sa belle-mère, Marthe Laverdière, pour venir en aide aux parents d’enfants handicapés. Marie-Christine a d’ailleurs tenu à souligner l’implication des boutiques Clément qui fait des dons à plusieurs fondations qui lui tiennent à coeur, dont celles du Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine et des Enfants d’Amour.

 

EN PARLER 

 

Ce qui me reste le plus de ma conversation avec Marie-Christine, c’est cela : son désir de parler du handicap au plus grand monde, de ne pas en faire un sujet tabou et de lutter contre la discrimination des personnes handicapées. Sa boutique a pour but de venir concrètement en aide aux familles touchées par le handicap mais elle veut vraiment en faire un levier pour aller plus loin et être présente sur différentes plateformes afin que la société se conscientise aux besoins des personnes différentes, quel que soit leur handicap. 

 

En attendant, à court terme, Marie-Christine souhaite que son message se fera entendre et que des boutiques lui proposeront des points de vente. Chaque petit geste compte !

 

Elle veut aussi réussir à faire parler d’elle dans les milieux où évoluent les familles concernées par le handicap comme certaines associations et organismes ainsi que dans les services médicaux et sociaux comme les CRDI, le CHUL de Québec et l’hôpital Sainte-Justine de Montréal et notamment les cliniques de soins palliatifs de longue durée pour enfants. 

 

Alors, si vous lisez ce texte et que vous travaillez dans ces milieux, parlez-en !

 

handy_mauve_plein (2)

 

UNE RENCONTRE QUI AIDERA L’ENTREPRISE

 

Pour terminer, j’aimerais souligner que je suis extrêmement heureux que Marie-Christine se soit présentée à la Journée eCommerce de Québec en avril dernier. Elle y était pour se former et comme Buster Fetcher était partenaire de l’événement, nous avons pu lui faire connaître nos services auxquels elle a tout de suite adhérés. 

 

Elle se disait au départ que vu qu’elle commençait, cela n’aurait pas trop d’intérêt, mais a vite compris qu’elle n’avait rien à perdre puisque l’inscription est gratuite et que nous nous occupons de lui trouver des remboursements. Donc, même si pour l’instant elle n’a pas un gros volume de livraisons, elle peut quand même obtenir l’argent qui lui revient et chaque dollar compte. 

 

Marie-Christine apprécie le contact simple et humain qu’elle a eu avec l’équipe de Buster Fetcher dès le départ et qu’elle continue d’avoir et j’en suis très heureux car c’est essentiel pour moi que les gens qui bénéficient de Buster Fetcher se voient plus comme des partenaires que comme des clients, car dans les faits nous ne leur vendons rien. Nous leur faisons bénéficier d’un service, qui, nous en sommes persuadés, aidera leur entreprise à croître. 

 

Et quand il s’agit d’une entreprise aussi belle et humaine que produitshandy.com, c’est un honneur pour nous ! 

 

Envie d’en savoir plus ?

 

La boutique : https://www.produitshandy.com

Contact : info@produitshandy.com

Facebook : https://www.facebook.com/produitshandy/

Instagram : https://www.instagram.com/produitshandy/

Fondation : https://www.facebook.com/fondationmarthelaverdiere/

 

Pour découvrir une autre belle entreprise qui fait du commerce autrement, allez lire notre article sur applecheeks.com et voyez comment deux femmes ont mis sur pied une compagnie qui offre des produits respectueux de l’environnement et adaptés à tous, comme produitshandy.com

Sujets: Profil d'entrepreneur

Matt Lessard

Écrit par Matt Lessard

Passionné d’entrepreneuriat depuis mon enfance, je me suis orienté rapidement vers le commerce électronique. Après avoir œuvré longtemps en conception Web, je suis devenu propriétaire de ma propre boutique en ligne qui expédie une cinquantaine de colis chaque jour dans plus de 75 pays. J’aime trouver les meilleures ressources pour accélérer la progression des entrepreneurs que je rencontre.

Passionate about entrepreneurship since my childhood, and even more about e-commerce businesses, I like to find the best tools and resources to help fellow entrepreneurs to grow their business exponentially. After years of growing other businesses, I launched a couple of years ago, my own online store, which now ships about fifty parcels every day in more than 75 countries.